Savage street art

N'étant pas vraiment adepte des villes, je n'ai jamais fait attention à toutes ces formes d'art qui recouvrent leurs murs.... Jusqu'à ce jour d'août 2015... De passage dans les ruines d'une mine pyrénéenne, je suis tombé sur des dessins incroyables que la brutalité des éléments à plus de 2000 mètres d'altitude était en train de détruire. C'est à partir de ce moment là que j'ai découvert que les murs de territoires parfois sauvages, du bord de mer au sommet des montagnes, avaient eux aussi servit de support à des artistes anonymes.